PERFORMANCE

COURTEPOINTE

 

Ce spectacle est un événement créé spécialement pour Rennes et le Théâtre National de Bretagne. François le Pillouër accompagne et soutient DCA depuis 1986.

La compagnie DCA est très heureuse de venir et revenir à Rennes.
Son théâtre et son public nous donnent la chance de faire des choses étonnantes, nouvelles voire bizarres : de la performance dans des lieux incongrus (Swimming Pool & Flying coqs à la Piscine Saint-Georges, Beaux-Arts au Musée des Beaux-Arts de Rennes) à des formes beaucoup plus sophistiquées (Sombrero, Octopus, Panorama, Contact).

Nous allons donc présenter une nouvelle page du travail de la compagnie. L'idée est d'oeuvrer sur plusieurs pièces de formats courts, servies par une équipe peu nombreuse et polyvalente. Cette configuration nous permettra d'être plus précis, plus pointu.
Court et pointu : d'où Courtepointe. La courtepointe est une couverture de parade remplie de coton ou de duvet, piquée ou brodée, souvent en soie.
Du mot poindre, "piquer", la "pointe" symbolise l'aiguille à coudre, cette petite tige fine qui effectue un travail précis, spécifique et minutieux pour faire avancer l'ouvrage. Les pièces courtes sont l'écho de cet exercice. Elles se concentrent sur une chose à la fois, permettant d'inscrire simplicité et pureté en toile de fond de cet assemblage ou mosaïque à l'aiguille.
Courtepointe est un divertissement moderne, une exploration de l'architecture des corps, un manifeste pour la liberté de créer, de provoquer des sentiments, de montrer, démontrer, démonter et remonter...

 

AVEC
FLAVIEN BERNEZET, MERITXELL CHECA ESTEBAN, PETER CORSER, RAPHAEL CRUZ, JULIEN FERRANTI, PIERRE LE BOURGEOIS, ANAELLE MOLINARIO, SUZANNE SOLER, VIOLETTE WANTY

 

Production déléguée DCA

Coproduction Théâtre National de Bretagne (Rennes)

La Compagnie DCA est subventionnée en tant que compagnie indépendante par la DRAC d'Ile-de-France - Ministère de la Culture, le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, la Ville de Saint-Denis, où elle est implantée.
Elle a bénéficié du soutien de la Région Île-de-France pour ses investissements et de l'Institut Français pour ses tournées à l'étranger.

Philippe Decouflé était artiste associé au Théâtre National de Bretagne jusqu'en 2016.