Scénographe

Jean Rabasse

Jean Rabasse travaille dans divers domaines allant du décor de cinéma à la scénographie de spectacle de danse, d’opéra et de cirque. Il collabore régulièrement avec Philippe Decouflé depuis 1991, ayant notamment cosigné avec Guy Claude François la conception des décors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992, puis signé les décors, notamment  de Petites Pièces Montées (1993), Decodex (1995) ou Contact (2016).
Il est un chef décorateur de cinéma de premier plan, ayant reçu le César des meilleurs décors en 1996 pour le film La cité des enfants perdus de Marc Caro et JP Jeunet, été nommé pour un Oscar des meilleurs décors pour le film Vatel pour lequel il a également reçu un César en 2001.Sa filmographie comprend Vidocq de JF Comar, Astérix et Obélix contre César (C. Zidi), The Dreamers, réalisé par B. Bertolucci, Delicatessen, réalisé par M. Caro et JP Jeunet, The Statement, réalisé par N. Jewison, Faubourg 36, réalisé par C. Barratier, Océans par J. Perrin et J. Cluzaud, Io e te, réalisé par B. Bertolucci et La Vénus à la Fourrure et J’accuse de Roman Polanski. Il a également conçu  la scénographie de plusieurs spectacles du Cirque du soleil  (Corteo de D. Finzi, pour lequel il est nommé aux Emmy Awards, Beatles Love mis en scène par D. Champagne, pour lequel il conçoit le théâtre et la scénographie,  Iris puis Paramour  mis en scène par Philippe Decouflé) et ,plus récemment, de Franco Dragone (Paris Merveille, revue du Lido ; La Perle).
Il signe sa première scénographie d’opéra pour L’Amour de loin mis en scène par D. Finzi en 2009 pour l’ENO, opéra repris à Anvers, Gent puis Toronto en 2012. A suivi en 2011, Aïda pour le Mariinsky de St Petersbourg, opéra mis en scène par D. Finzi.