Interprète

Miya Kim

De nationalité coréenne et vivant au Japon, elle crée en 1997 la compagnie de danse Portail pour laquelle elle chorégraphie et met en scène Existence, Rêve pour l’hiver et en 2003 Se noie.
Un long séjour en Europe lui permet de participer en 1999 à l’opéra La damnation de Faust donné au Saito Kinen Festival. De 2000 à 2001, elle étudie à la Rotterdam Dance Academy aux Pays-Bas puis au Theater der Klange en Allemagne.
De retour au Japon, elle mène des activités de danseuse et d’actrice. En avril 2003, elle présente un solo intitulé La table de Lucy.