Scénographe

Jean Rabasse

Jean Rabasse , basé à Paris, a travaillé dans divers domaines allant du décor de cinéma à la scénographie de spectacle de danse, d’opéra et de cirque.

Il a été le scénographe pendant de longues années de Philippe Decouflé, cosignant avec Guy Claude Francois la conception des décors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992.

Il a reçu un César des meilleur décor en 1996 pour le film La cité des enfants perdus de Marc Caro et JP Jeunet.

Il a été nommé pour un Oscar des meilleurs décors pour le film Vatel pour lequel il a reçu un César en 2001.

Sa filmographie comprend Vidocq de JF Comar, Asterix (nommé pour un césar), réalisé par C. Zidi, The Dreamers, réalisé par B. Bertolucci, Delicatessen, réalisé par M. Caro et JP Jeunet (César du meilleur décor), The Statement réalisé par N. Jewison, Faubourg 36, réalisé par C. Barratier (nommé pour un César des meilleurs décors), Océans par Perrin et Cluzaud et plus récemment, Io e te, réalisé par B. Bertolucci.

Il a également dessiné la scénographie de trois spectacle du Cirque du soleil, Corteo de D. Finzi, pour lequel il est nommé aux Emmy Awards pour la meilleur scénographie de spectacle, Beatles Love mis en scène par D. Champagne, spectacle basé à Las Vegas pour lequel il conçoit le théâtre et la scénographie, et finalement Iris mis en scène par Philippe Decouflé à Los Angeles au Kodak Theater.

Il signe sa première scénographie d’Opéra pour L’Amour de loin mis en scène par D. Finzi en 2009 pour l’ENO, opéra repris à Anvers, Gent puis Toronto en 2012, suivra en 2011, Aïda pour le Mariinsky de St Petersbourg, opéra mis en scène par D. Finzi.

Plus récemment il signe le décor du spectacle Contact (2014) de la compagnie DCA.

www.adcine.com/Jean-Rabasse